Introduction générale

Vers la renaissance du matérialisme dialectique

Lumières communes – Tome 1

Le matérialisme dialectique est un courant majeur de la pensée théorique et il n’est pas exagéré de le faire remonter à Héraclite. Avec l’émergence du marxisme et du mouvement ouvrier révolutionnaire, ce courant a conflué stratégiquement avec l’étude scientifique de l’histoire (matérialisme historique) et avec le mouvement des sciences de la nature via ce qu’Engels a nommé “dialectique de la nature” (ces deux termes, dialectique de la nature et matérialisme historique étant eux-mêmes articulés par Marx et Engels dès l’écriture de L’Idéologie allemande, ouvrage fondateur du marxisme mûr).

Certes le terme “diamat” a été quelque peu discrédité par l’usage passablement dogmatique qui en fut fait en URSS dans les années cinquante; mais d’une part, le marxisme soviétique ne s’est jamais réduit à ces dérapages dogmatiques (il est au contraire lié à de grandes avancées scientifiques: évoquons seulement les noms d’Oparine, de Kolmogorov, de Leontiev, de Bakhtine…); d’autre part, la “rénovation” du marxisme consistant, sous couvert d’antidogmatisme, à jeter par dessus bord les fondamentaux du marxisme et du léninisme, n’a finalement rien produit d’autre que de tapageux appels à rénover le renouvellemenent de la rénovation… tout en ralliant piteusement les diverses variétés de gauchisme ou de social démocratie).

à chaque découverte faisant époque, le matérialisme doit changer de forme

F. Engels

Nous montrons dans LUMIERES COMMUNES qu’il n’est nul besoin de briser le fil rouge du matérialisme dialectique et historique pour penser, et pourquoi pas, pour résoudre, les défis théoriques et politiques de la modernité. Pour cela, il faut se remémorer le conseil d’Engels: “à chaque découverte faisant époque, le matérialisme doit changer de forme“. De forme, ce que refuse de faire le dogmatisme, mais pas de principes, ce que fait le révisionnisme en jetant l’enfant de la dialectique matérialiste (mais aussi la théorie du reflet, la dictature du prolétariat, etc.) tout en se gargarisant avec l’eau sale des modes idéologiques bourgeoises.

G. Gastaud, 26 juillet 2020 (fête nationale à Cuba).

Introduction-générale-à-Lumières-communes-1

%d blogueurs aiment cette page :