L’idée de sélection naturelle est, notamment depuis Darwin, l’un des concepts cardinaux de la biologie. Mais ce concept ne peut-il avoir une extension plus large, en amont du vivant (par ex. dans le domaine physique ou astrophysique) et en aval, par ex. dans le domaine sociohistorique (même si ce ne peut absolument pas être sous la forme idéologiquement grossière, rejetée par Darwin lui-même, du “darwinisme social”)? Sans répondre catégoriquement à cette question, G. Gastaud examine cette hypothèse et conclut qu’elle n’est pas dénuée de pertinence logico-heuristique. En outre, elle permet, sans le moindre recours providentialiste à un “Dessein intelligent”, de rendre compte de l’émergence tâtonnante d’un sens du développement général (cosmique, biologique, voire historique) vers, par ex., une complexité et une autonomie croissantes des formations matérielles.   

UNIVERSALISER-site

%d blogueurs aiment cette page :